Appel à communications

Ce 9ème congrès cherche à mettre en évidence les retours d’expériences sur les pratiques, les expertises du terrain et les résultats des recherches qui ont été réalisées dans le domaine des approches plurielles des langues et des cultures.

La thématique proposée pour le 9ème congrès de l’Association EDiLiC organisé en Grèce poursuit la réflexion engagée par l’association et ses membres ces dernières années et tient compte des réalités et des défis locaux. Elle reprend la réflexion à partir d’une double tension : celle de l’impact de la mise en œuvre des approches plurielles sur le développement des compétences plurilingues des apprenant.e.s et du constat que sa prise en considération est très peu présente explicitement dans la réalité scolaire tant au niveau des curricula que des pratiques des enseignant.e.s.

Plus spécifiquement, durant ce congrès nous reprendrons la réflexion débutée lors des congrès de Rennes (2014) et de Györ (2016) et les recommandations des travaux du Conseil de l’Europe. Cette réflexion vise notamment à soutenir une « éducation langagière globale, transversale à toutes les langues de l’école et à tous les domaines disciplinaires, qui fonde une identité ouverte à la pluralité et à la diversité linguistique et culturelle, en ce que les langues sont l’expression de cultures différentes et de différences au sein d’une même culture » (Cavalli et al., 2009 : 8).

Notre objectif lors de ce congrès est de faire de nos échanges une contribution importante à l’implantation des approches plurielles des langues et des cultures dans des contextes qui peuvent être dépourvus d’un soutien officiel et explicite permettant la mise en place de pratiques éducatives plurilingues et pluri/ interculturelles, comme c’est le cas en contexte hellénique.

Ainsi, ce congrès donnera l’occasion aux intervenant.e.s de présenter des travaux qui

  • favorisent la mise en place des approches plurielles dans les contextes formels et informels d’enseignement des langues, comme celui des publics réfugiés ou issus de l’immigration ;
  • impliquent le recours aux approches plurielles dans le cadre de l’enseignement d’une matière intégré à une langue étrangère ;
  • démontrent une évolution des représentations et des pratiques d’enseignement et d’apprentissage vers une perspective plurielle.

Notre congrès vise à donner la parole à des expériences innovantes, provenant de contextes variés, tout en opérationnalisant un plurilinguisme pragmatique par l’emploi de plusieurs langues et par une véritable posture interculturelle, reprenant ainsi la discussion lancée lors du 8e congrès EDILIC à Lisbonne (2019).